intolérance et allergie au gluten www.escalesansgluten.comLe gluten peut être identifié par certains organismes comme un élément toxique et le système immunitaire réagit avec force pour éliminer ce danger potentiel. Cependant, il existe deux types de réactions : l’intolérance et l’allergie au gluten.

Faisons le point sur les différences entre ces deux terminologies qui peuvent avoir de nombreuses conséquences sur la santé et le bien être.

 

alimentation sans gluten www.escalesansgluten.comL’intolérance au gluten : une allergie forte au gluten

L’intolérance au gluten s’associe à une allergie. Le système immunitaire réagit à un corps étranger identifié comme nocif (comme les allergies à la poussière ou à certains aliments) et les symptômes sont immédiats. Douleurs abdominales et problèmes de digestion (diarrhée, constipation, flatulences, …) sont les principaux signes extérieurs d’une intolérance au gluten. Les personnes intolérantes au gluten risquent de ressentir un fort inconfort au niveau digestif, on parle alors de “sensibilité au gluten”. Cependant, une intolérance au gluten n’est pas à prendre à la légère et nécessite un test pour vérifier si l’allergie ne s’est pas transformée en maladie cœliaque chronique.

 

régime sans gluten www.escalesansgluten.comLa maladie cœliaque : des symptômes plus importants et chroniques

La maladie cœliaque est plus grave que l’intolérance au gluten. A l’inverse d’une simple réaction allergique, le gluten cause de sérieux dommages dans le système digestif. Le système immunitaire réagit en permanence au gluten et entraîne des lésions dans la muqueuse intestinale. Les conséquences peuvent être dangereuses puisque la maladie cœliaque entraîne une “malnutrition chronique” avec des carences en vitamines, oligo-éléments et nutriments essentiels au bon fonctionnement de l’organisme. En plus des problèmes gastriques et digestifs, le malade peut souffrir de complication dans d’autres parties du corps (risque d’infertilité, de diabète ou de problèmes au niveau du système nerveux).

Un régime sans gluten est alors fortement conseillé. La bonne nouvelle c’est qu’en stoppant tout apport en gluten, le corps peut se “réparer le lui même” et tous les symptômes disparaissent.

gluten free www.escalesansgluten.com

 

Où se cache le gluten ? Voir la liste des aliments, disponibles sur le site de l’AFDIAG, ici

Pour toutes informations complémentaires, n’hésitez pas à contacter l’Association Française des Des Intolérants au Gluten AFDIAG

 

 

One thought on “L’intolérance et l’allergie au gluten

Comments are closed.